dimanche 18 décembre 2016

La Gourgue d'Asque, "La petite Amazonie des Pyrénées"

Mousses et lichens donnant des allures spectrales aux arbres qui bordent le torrent jusqu'à l'Oueil de l'Arros, au cœur de "La petite Amazonie des Pyrénées" dans les Baronnies.

 Pour plus de renseignements voir ICI


























samedi 19 novembre 2016

Angèle de Foligno de Natacha Muslera (2009)

Cécile Duval interprète Angèle de Foligno

2009/45 min/couleurs 16 mm numérisé/nagra analogique

Tournage : Alpes de Haute Provence, Marseille

« Angèle » interprétée par Cécile Duval — Images Boris Belay — Son & Composition : Nicolas Gerber — Montage Keja Ho Kramer — Réalisé par Natacha Muslera

Le film nous fait entendre un texte, celui du « Livre des visions et instructions » écrit au XIIIème siècle, qui relate l’expérience absolue d’une mystique : Angèle de Foligno, franciscaine. Les images se déclinent en onze visions dans lesquelles les douleurs d’Angèle prennent corps.

« Faire entendre et faire passer ce récit aujourd'hui, réactualiser le mysticisme radical, ainsi que la portée politique qu'implique l'expérience d’Angèle de Foligno et sa persistance huit siècle après, voilà le but jamais atteint de ce film, mais qui l'aura cherché, jusqu'au bout. "


Angèle de Foligno from suitcase films on Vimeo.


Le site de Natacha Muslera ICI
Le livre des visions et instructions de la bienheureuse Angèle de Foligno
Traduit par Hernest Hello : ICI 
Sur "Archive.org" ICI 

lundi 3 octobre 2016

Jorges Luis Borges - La luna

La lune

La silencieuse amitié de la lune
(je cite mal Virgile) t'accompagne
depuis cette – engloutie aujourd'hui dans le temps -
nuit ou soirée, où tes yeux
distraits la déchiffrèrent pour toujours
dans un jardin ou un patio qui sont poussière.
Pour toujours ? Je sais que quelqu'un, un jour
pourra te dire en toute vérité :
Tu ne reverras pas la brillante lune,
tu as épuisé la somme prédéterminée
des occasions que t'accorde le destin.
Inutile d'ouvrir toute les fenêtres
du monde. C'est trop tard. Tu ne la trouveras pas.
Notre vie durant, nous découvrons et oublions
Cette douceur accoutumée de la nuit.
Certes la lune est encore au ciel.
Il faut la regarder bien. Elle est peut-être la dernière.


Jorges Luis Borges, traduction Roger Caillois


lundi 15 août 2016

Anselm Kiefer, für Georges Bataille : le bleu du ciel

Anselm Kiefer, für Georges Bataille  :le bleu du ciel
"La terre sous ce corps, était ouverte comme une tombe, son ventre s'ouvrit à moi comme une tombe fraîche. Nous étions frappés de stupeur, faisant l'amour au dessus d'un cimetière étoilé. Chacune des lumières annonçait un squelette dans une tombe, elles formaient ainsi un ciel vacillant, aussi trouble que les mouvements de nos corps mêlés."
(Extrait de « Le bleu du ciel » de Georges Bataille).

lundi 8 août 2016

Magma - Dëhrstün Klawïehr ! (audio)


Christian Vander : Piano Fender Rhodes, chant
René Stündëhr Garber : Piano Fender Rhodes, chant
Klaus Blasquiz : percussions

Théâtre du Chêne Noir, Avignon.
18 décembre 1973