dimanche 7 septembre 2014

KNUD VIKTOR

Knud Viktor, le chantre du Luberon
Avez-vous déjà entendu le bruit d'un ver dans un fruit, celui d'un cochon d'Inde dans le ventre de sa mère, capté les messages qu'échangent les vers à bois dans les galeries qu'ils ont creusées dans votre armoire ou votre lit ? Knud VIKTOR l'a fait. Percevant l'imperceptible, il a enregistré sur son magnétophone des milliers de sons qu'il recueille, mélange, transforme, depuis dix-sept ans, pour réaliser la "peinture sonore" de sa montagne bleue du Luberon. Il ne considère pas qu'il s'agit de musique. A l'origine, peintre, graveur, photographe, il explique pourquoi il s'est tourné vers le monde des sons. Il a commencé par réaliser des courts-métrages en Noir et Blanc sur les cigales et peu à peu, "le son l'a pris". Il parle de ses premiers enregistrements. Il a conçu une symphonie qu'il a appelée "Images du Luberon". Pour vivre, il cultive une vigne et son jardin.










Gif from an original photomontage by Goran Vejvodal


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire