jeudi 8 avril 2010

KALI VISION


1 commentaire:

  1. C'est le regard qui happe le nôtre et qui prend tout l'espace. Sa présence en impose dans ce cadre où son apparition surprend.

    RépondreSupprimer